Jonquilles et narcisses: guide de plantation

Les bulbes de jonquilles et narcisses nécessitent d'être plantés entre Septembre et Novembre et conviennent au bordures, containers ou bien encore aux espaces boisés et herbacés. Ils toléreront la plupart des sols mais préfèrent les terres modérément fertiles et légèrement alcalines bien drainées et humide pendant leur période de croissance. Ils apprécient les espaces exposés plein soleil ou bénéficiant d'un peu d'ombre.

Les jonquilles et narcisses sont toxiques et ne doivent être ingérés sous aucun prétexte puisqu'ils contiennent des éléments pouvant causer des maux d'estomac et nausées et ils sont également nocifs pour les chats et chiens. Il est essentiel de porter des gants lorsque vous les manipulez et les plantez.

Il est important de toujours déballer vos bulbes à leur réception et de les entreposer dans un endroit frais et sec en attendant leur plantation.

Si vous plantez vos jonquilles et narcisses dans des pots, pensez à utiliser du terreau universel ou du compost à base de terre enrichi d'un peu de gravier pour faciliter le drainage d'excédent d'eau. Placez vos pots dans un endroit frais du jardin et assurez-vous que le sol est certes humide mais non trempé puisqu'une exposition à la chaleur pourrait potentiellement entrainer le dépérissement des bourgeons. Les pots peuvent être déplacés lorsque les feuilles commencent à apparaître. N'hésitez pas à les tapisser d'une couche de polystyrène pour mieux protéger vos jonquilles et narcisses du gel et du vent qui peut quant à lui assécher la terre.

Plantez les variétés plus larges aux alentours de 15 cm de profondeur, voir légèrement plus profondément lorsque vous les plantez dans de l'herbe ou dans un sol léger. Les variétés plus petites peuvent être plantées à 10 cm de profondeur. Prenez garde à ne pas placer les bulbes trop près de la surface puisque cela peut entrainer leur fracturation et par conséquence une floraison nulle ou réduite.

Les variétés tardives doivent être arrosées durant les périodes sèches du printemps puisqu'elles risquent de ne pas fleurir si elles manquent d'eau. Utilisez un engrais riche en potasse toutes les deux semaines pendant leur période de croissance et ce jusqu'à ce que les premières fleurs apparaissent afin d'encourager une floraison encore plus belle l'année suivante. Si vous êtes fervents de produits biologiques alors l'engrais liquides à base d'algues marines est idéal puisqu'il est issu de sources durables. Les engrais nitrogènes ne conviennent pas aux jonquilles et narcisses.

Retirez les fleurs dès qu'elles commencent à faner afin de prévenir une production de graines mais prenez soin de ne pas toucher à leur feuillage qui flétira naturellement six à huit semaines plus tard. Pour les variétés sauvages et cyclamens, patientez jusqu'à ce que les graines se dispersent avant de couper les têtes mortes. Nouer les feuilles n'est pas recommandé et les enlever trop tôt peut empêcher la plante de recevoir les nutriments nécessaires au stockage d'aliments permettant de bénéficier de bulbes sains l'année suivante. Si vos bulbes sont congestionnés ou produisent une floraison parsemée, sortez-les de terre et séparez-les.

Problèmes, nuisibles et maladies:

Les mouches des narcisses peuvent avoir un impact négatif non négligeable sur les jonquilles et narcisses. Une fois leurs oeufs éclos à la base de leur feuillage, les larves viendront creuser à travers la plaque basale, consommant le centre du bulbe à mesure qu'elles se développent. Ce problème entraine une croissance proche de l'herbe ou un feuillage non-existant. Les bulbes peuvent surmonter ces attaques mais il est possible qu'ils aient besoin de trois à quatre ans avant de refleurir.

Les limaces et les escargots provoquent généralement des dommages mineurs liés au feuillage mais ils sont également capables de déguster une fleur entière.

La pourriture basale est une maladie fongique ayant pris beaucoup d'ampleur avec les températures estivales de plus en plus chaudes. Le premier symptôme apparait lorsque les feuilles commencent à jaunir plus tôt que prévu - le bulbe est alors irrécupérable et nécessite d'être détruit pour éviter que la pourriture se propage. L'utilisation de fumier frais est à éviter.

Le virus connu sous le nom de striure jaune de la narcisse s'étend par le biais de pucerons et fait référence à l'apparition de lignes jaunes sur les feuilles ou tiges de la plante. Malheureusement, cette infection est incurable et les bulbes touchés devront être détruits.

Parfois, les jonquilles cessent de produire des fleurs malgré qu'elles aient pu offrir de superbes floraisons par le passé. Cette condition aussi appelée jonquille aveugle peut être évitée en ajoutant quelques centimètres de compost au dessus de votre sol compact ou en aérant ce dernier. Évitez de planter des bulbes dans des espaces trop secs ou ombragés. Pour améliorer une terre trop sèche, incorporez-y des matières organiques remplies de nutriments. En cas de surpeuplement, soulevez les bulbes et séparez-les une fois leur feuillage flétrit tout en continuant à nourrir votre terre grâce aux matières organiques et engrais riches en potasse. Replantez ensuite les bulbes entre 10 et 15 cm de profondeur et espacez-les de 5 à 8 cm.

La garantie de satisfaction Peter Nyssen

Si vos articles sont endommagés ou défectueux, nous nous engageons à les remplacer ou à vous rembourser.

100% Paiement en Ligne Sécurisé  Approuvé par TrustWave Satisfaction Client Garantie
Commencez votre liste dès aujourd’hui!

Ouvrez un compte dès maintenant et commencez l'élaboration d'une collection de bulbes parfaits pour votre jardin.

Sauvegardez vos articles préférés pour plus tard.
Plus d'information
Commerce et vente en gros
Paysagistes professionnels, concepteurs de jardins, domaines, conseils, producteurs de fleurs, industries du jardin, organismes de bienfaisance et autres organisations similaires.

Nous sommes à votre service!

Postulez dès maintenant!